LE MOT DE LA PRESIDENTE

Marie Agnès Linguet

Madame Marie-Agnès LINGUET.

 

L’agence d’urbanisme de l’agglomération orléanaise, que je préside depuis le 22 mai 2014, prépare activement le nouveau schéma de cohérence territoriale. Il se construit en même temps que les trois SCOTs des trois syndicats mixtes qui jouxtent l’agglomération. C’est donc aussi la relation entre ces quatre périmètres qui va forger l’avenir de notre territoire commun. L’agence d’urbanisme a trois missions, identifiées dans son programme de travail : observer le territoire et ses pratiques ; produire des études à différentes échelles (celle du territoire et celles de ses projets urbains) ; mais aussi faire connaître les enjeux de l’urbanisme. Notre site présente donc à la fois les données les plus récentes en matière de démographie, d’habitat, de déplacements sous forme de brèves ou d’atlas. Leur mise en perspective s’effectue au travers des documents de planification auxquels l’agence a largement contribué : le programme local de l’habitat, le bilan du plan de déplacements urbains. Le temps long de l’aménagement doit être accompagné par des structures qui ont la mémoire des territoires sur lesquelles elles œuvrent… l’agence d’urbanisme de l’agglomération orléanaise aura 40 ans en 2016 et accomplit sa mue pour élargir son expertise au niveau départemental. L’agence renforce ses observatoires car la prospective est la clé de voûte  de tous les projets quelle que soit leur échelle. Les récentes adhésions (communauté de communes giennoise, Mission Val de Loire) légitiment désormais son action sur un périmètre plus large.