RÉVISION DU SCHÉMA DE COHÉRENCE TERRITORIALE D’ORLÉANS MÉTROPOLE

Le 8 juillet 2014, l’AgglO (ndr : aujourd’hui Orléans Métropole) a engagé la révi­sion de son Schéma de Cohérence Territo­riale (SCoT). Dès lors, l’agence d’urbanisme s’est pleinement mobilisée pour contri­buer à la réussite du futur projet stratégique d’aménagement du territoire qui va enca­drer le développement de l’agglomération orléanaise pour les 20 prochaines années.

Après avoir consacré la fin de l’année 2014 et toute l’année 2015 à la réalisation du diagnostic territorial et environnemen­tal, l’agence a consacré l’année 2016 à travailler sur :

  • La formalisation d’un document de syn­thèse de l’analyse territoriale. Ce do­cument simplifié et problématisé a per­mis de mettre en exergue les princi­paux enjeux du territoire et d’engager les échanges sur l’avenir du territoire or­léanais.
  • L’organisation, l’animation ou la contri­bution à la mise en place de moments de partage et d’acculturation autour du SCoT, tant avec les 22 communes, que les partenaires de l’agglomération orléanaise et tous ses habitants. Ce sont ainsi 4 séminaires thématiques (densi­té et formes urbaines, paysages, éco­nomie, mobilités), 3 rencontres avec les communes, 3 réunions publiques et 1 réunion avec les personnes publiques associées qui ont été organisés.
  • L’accompagnement et la mise en co­hérence des réflexions sur des études stratégiques complémentaires aux tra­vaux engagés (en matière de pay­sages, d’environnement, de mobilités, d’économie et de commerce) et me­nées par des bureaux d’études exté­rieurs disposant de compétences spéci­fiques.
  • La construction de la vision politique et stratégique de l’aménagement du ter­ritoire pour les 20 prochaines années. L’agence a accompagné les élus dans l’émergence et la formalisation du Pro­jet d’Aménagement et de Développe­ment Durables (PADD) du SCoT, dans le respect du cadre réglementaire et en cohérence avec les enjeux à l’échelle du territoire de vie. Dans ce cadre, elle a organisé de nombreux moments d’échanges, de partage et de travail avec les élus et les techniciens du terri­toire. Au rythme d’environ 1 comité de pilotage par mois, entrecoupés de réu­nions techniques et d’ateliers de travail, ce sont l’ensemble des problématiques d’aménagement du territoire orléanais qui ont été étudiées. Ces réflexions ont abouti à la formalisation des grandes orientations qui ont été débattues le 23 mars 2017 en conseil communautaire.
  • En 2017, l’année a débuté par une phase de concertation autour de ce projet de PADD. Le projet politique et stratégique sera ensuite décliné en orientations plus précises à travers le Document d’Orienta­tion et d’Objectifs (DOO), dernière pièce constitutive du SCoT.

 


>Plus d’info : http://www.orleans-metropole.fr